Le tabagisme nuit au Nunavik

Le tabagisme n’a jamais fait partie de la culture inuite. Quand et comment la situation a-t-elle changé ?

Des non-Inuits (les « Qallunaat ») venant du Sud—commerçants, pêcheurs de baleine, missionnaires et autres—arrivant dans le Nord ont apporté avec eux des items non connus chez les Inuits, tels le sucre, le thé, le café, l’alcool, le tabac et la drogue. Au début, c’était principalement les hommes inuits qui ont commencé à fumer, mais les occasions de fumer n’arrivaient pas souvent parce que le tabac était difficile à obtenir. Les Inuits se déplaçaient sur de grandes distances, troquant des fourrures pour du tabac. C’est dans les années quarante où de plus en plus de gens ont commencé à fumer.

Nicotine

Une dépendance est une relation malsaine avec quelqu’un ou quelque chose (une personne, une expérience ou une substance) qui a un effet sur notre humeur et qui peut causer de problèmes graves dans notre vie.

La nicotine est une drogue qui est présente dans le tabac et cause une dépendance. Les experts de la santé disent que la dépendance à la nicotine est encore plus forte que celle à l’héroïne et à la cocaïne. Fumer peut sembler normal si vous êtes entouré de gens qui fument aussi, mais la dépendance se développe rapidement : vous serez dépendant à la nicotine plus vite que vous ne pensez.

Étapes de dépendance

À quelle étape êtes-vous rendu ?

  • Vous aimez fumer et vous trouvez ça plaisant ;
  • Vous trouvez que vous avez besoin de fumer.

Une fois dépendant, vous aurez beaucoup de difficulté à arrêter. Il existe des ressources pour vous aider.

 

Les raisons pour ne pas fumer

1. Ça coûte cher :

Plus une personne est dépendante aux cigarettes, plus elle dépense afin de toujours en avoir.

2. Fumer nuit à la santé et peut même tuer :

Les cigarettes contiennent beaucoup de substances chimiques nuisibles à la santé. Les risques de plusieurs types de cancer et d’autres maladies augmentent chez les fumeurs :

  • cancer des poumons ;
  • cancer de la bouche ;
  • cancer de la gorge ;
  • maladies pulmonaires chroniques (bronchite, asthme) ;
  • maladies coronariennes.
3. Fumée secondaire :

Les nouveau-nés et les bébés de moins d’un an exposés à la fumée secondaire sont plus à risque au syndrome du mort subite du nourrisson (SMSN).

 

Cessation du tabagisme

Cesser de fumer peut être difficile sans soutien, mais avec de l’aide et un peu de détermination, il n’est pas impossible.

Gomme et timbres

La gomme et les timbres de nicotine diminuent les effets du sevrage en réduisant graduellement la quantité de nicotine libérée dans la circulation sanguine.

Soutien de la famille et des amis

Quand une personne cesse de fumer, elle peut subir des maux de tête, des humeurs dépressives, une forte envie de grignoter et l’ennui et l’irritabilité persistants. Elle peut aussi se sentir seule ou isolée quand d’autres personnes autour d’elle fument.

Une première étape pourrait être de parler à quelqu’un de votre intention de cesser de fumer (par exemple, des membres de votre famille, des amis, des collègues de travail). Consulter un professionnel de la santé pour discuter de vos préoccupations peut aussi aider. Des programmes de soutien à la cessation du tabagisme existent et offrent des outils et ressources pour aider à l’abandon du tabac.

 

Vidéos